Babordages

Pendant qu'ils ne cherchaient pas d'alternative, nous pensions à un #PlanB.

Il est fascisme moins le quart

Publié le par dans avec 30 avis

Règle ta montre, la nuit arrive. Pas la nuit noire, non. Juste une nuit brune et opaque. Mais elle pourrait être longue, très longue, et il ne faudra pas trop se faire remarquer.

Je ne sais pas où ils ont amené Charlie. Là, ils exagèrent. C’est de la folie. Et moi qui me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun. Bien sûr, s’ils cherchent avant, ils n’ont pas fini d’en arrêter des proprios de chats et de chiens. Je n’ai pas dormi de la nuit. J’aurais dû me méfier des bruns dès qu’ils nous ont imposé leur première loi sur les animaux. Après tout, il était à moi mon chat, comme son chien pour Charlie, on aurait dû dire non. Résister davantage, mais comment ? Ça va si vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquilles, non ?

–Matin brun, Franck Pavloff

À l’horreur meurtrière des terroristes succède, comme dans le sournois glissement d’un cauchemar, celle de la violence d’État. Tranquillement, sous prétexte de protéger la population, le gouvernement est en train de mener, menton haut et air martial en fond de tableau, une guerre contre une partie de sa population. Faisant morbide profit de la situation, il prend un virage autoritaire que la droite la plus sécuritaire n’avait pas osé imaginer, même dans ses rêves les plus moites.

Il y a trois jours, la France a adressé une demande de dérogation à la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Heureusement, certaines dérogations sont impossibles : droit à la vie, interdiction de la torture, de l’esclavage… Ouf !

Le gouvernement n’ayant pas encore précisé à quel(s) droit(s) il souhaitait déroger, je vous laisse quand même quelques exemples possibles : liberté d’expression, liberté de réunion et d’association, droit au respect de la vie privée et familiale, droit à un procès équitable, etc.

Bref, des pacotilles qui ne valent certainement pas l’assurance de notre sécurité.

Mets un drapeau à ta fenêtre, prends un selfie mais ferme ta gueule s’il te plait.

Parce que si le gouvernement interdit les manifestations pendant la COP 21, c’est pour ta sécurité. S’il a ordonné par le biais des préfets plus de 1 800 perquisitions administratives, sans passer par la justice, c’est pour ta sécurité. S’il a perquisitionné le domicile de maraîchers bio sous prétexte qu’ils avaient milité contre l’aéroport de Notre-Dames-des-Landes, c’est pour ta sécurité. S’il a assigné à résidence des militants écologistes, c’est pour ta sécurité. Ne crois pas un instant qu’il veut faire taire certains mouvements. C’est juste pour TA sécurité, pour que TU n’aies pas peur. Là, tu es rassuré ?

Par contre, un matin, c’est peut-être à ta porte qu’on va frapper. Et quand le verrou sautera et que 10 policiers débarqueront dans ta cuisine au petit matin, je ne suis pas sûr que tu te sentes super en sécurité.

Pour finir ce court billet sur une note positive, je te propose un jeu. Ferme les yeux. Imagine que Marine Le Pen arrive au pouvoir. Imagine maintenant que des attentats se produisent. Imagine qu’elle décide de fermer les frontières, de déchoir des binationaux de leur nationalité. Imagine qu’elle demande à l’UE d’arrêter de recevoir des réfugiés. Imagine maintenant qu’elle profite de l’état d’urgence pour mener des perquisitions chez des opposants politiques, qu’elle interdise des manifestations qui la gênent. Et que dans le même temps, elle t’enjoigne à mettre le drapeau français à ta fenêtre et à ne pas te regrouper. Tu ne te dirais pas un peu qu’on est en train, tout doucement, de glisser vers le fascisme ?

Tu peux rouvrir les yeux, ce n’est qu’un rêve. Heureusement, c’est la gauche au pouvoir. Heureusement.

Mots-clés : , ,

Clumsy

À propos de Clumsy

Gauchiste plongé en apnée dans un monde de droite. En deuil de la force intrinsèque des idées vraies. J'aime manger des enfants au petit-déjeuner mais avec un couteau entre les dents, c'est pas si pratique.

Tous les articles par Clumsy →

Articles connexes

30 avis sur “Il est fascisme moins le quart

  1. ced

    Oh les petits bourgeois révolutionnaire…regarde ce. Qu’il se passe dans d autre pays avant de te plaindre derrière ton mac avec ta canette de coca 0 à dénigrer l’etaat ..descned dans laa rue et ouvre ta gueule au lieu de faire des billets de bobo qui serve a rien

    Répondre
  2. Psykick

    Une bien triste réalité que de se laisser prendre la liberté d’une main pendant que l’autre agite un semblant de sécurité. très bon article, il faut continué à partager des avis à l’encontre de la propagande officiel… La sécurité commence à se faire étouffante

    Répondre
  3. Simon

    Pas besoin d’imaginer le scénario avec Le Pen au pouvoir pour qu’il soit angoissant. Nos amis du « Ps » ou de « l’opposition » sont capables de toutes ces joyeusetés.

    Répondre
  4. Rushes.infos

    Quand les machines des Think Tanks fabriquent les conditions du hasard, tout devient possible, même les invraisemblables coïncidences…Et les initiés des Marchés en font des dollars…quitte à nous offrir quelques années de fascisme mou.

    Répondre
  5. Just_Q

    Le plus navrant dans les derniers événement survenus, est qu’encore trop peu de citoyens se sentent concernés par la problématique. Si toute fois je peux encore appeler citoyens toutes ces personnes qui ont oublié que si nous avons des droits, nous avons aussi des devoirs! Et l’un des plus important ici est bien de se dresser contre l’injustice d’un pouvoir, qui, si on ne le surveille pas, tombera aux mains d’un parti frôlant l’extrémisme. Qu’il sera beau le comble de notre société occidentale essayant de se dresser contre l’extrémisme et le terrorisme, alors qu’en son sein tout vacille… Montrons que nous avons appris de notre histoire car si d’opposition suffisante il n’y a, plus d’opposant il n’y aura.

    Répondre
  6. Jérôme

    Faisons un jeux :
    Fermé les yeux et imagine que le pays est dirigé par la gauche , imagine qu’on ouvre toutes nos frontières sans aucun contrôle . Imagine que des terroristes font des attentats a Toulouse , dans un journal , dans la rue , dans des salles de spectacle .imagine Que tu a voté pour quelqu’un qui laisse les français se faire tuer , mais tu as toi bonne conscience car tu a vot´e pour qu’on to. Pays soit totalement libre de loi . Maintenznt ouvre les yeux et constat sur ce n’est pas un rêve , constate toutes les victimes et va dire a leur famille qu’elle sont mortes pour la liberté . Triste et désolant .

    Répondre
    • annalysa17

      Faisons un autre jeu :
      Fermons les yeux et rêvons que la France et autres pays genre « Attila » de la planète (selon la formule au sujet d’Attila : « après lui l’herbe ne repoussait plus ! ») stoppent de courir après l’exploitation abusive de pétrole, de gaz … au détriment des populations pauvres d’autres pays . stoppent de mettre leur nez dans la politique de pays qui ne font pas partie de l’union européenne … et
      ouvrons les yeux. Tiens, il n’y a plus de kamikazes en France.
      Mais, hélas, l’occident reste un colonisateur, un voleur de ressources qui a des alliances douteuses pour des questions de conflits d’intérêts financiers

      Répondre
  7. Charlie BECKMAN

    Ces sous-merdes de demeurés jihadistes islamiques participent activement par leur cerveau à trois neurones au programme de diversion, chaos et guerres civiles pour la mise en place d’une dictature abominable.
    Et quand on fait remarquer que daesh est une création de l’oligarchie ploutocratique internationale, avec l’aide du quatar et de l’arabie saoudite sous impulsion outre-atlantique (invasion de l’irak) et aussi du terreau de la mondialisation-n’importe-quoi, il y a toujours des triple-buses intellectuelles ou corrompues de la pensée unique et humanisme frelaté qui vous crient : complotiste ! complotiste !

    Répondre
  8. Charlie BECKMAN

    Pourriture capitaliste, cancer de la cupidité qui va détruire le monde et comme les djihadistes sont manipulés par leur stupidité et ignorance, les riches sont manipulés eux aussi par leur vanité, orgueil et avidité porcine.

    Répondre
  9. Un passant

    Le titre de l’article m’a attiré sur ce site que je ne connaissais pas. Il est très bien trouvé, très beau, surtout par sa construction originale avec le nom « fascisme » en position d’adjectif attribut.

    La suite m’a d’autant plus déçue. De la rhétorique mal assimilée. Pour convaincre, c’est raté…
    Et puis pas subtil, catastrophiste et sans pensée vraiment personnelle. C’est un sermon, une fable, un truc pour gosses pour les effrayer, une thérapie du choc mal dosée. Il aurait fallu poser des questions et tenter d’y répondre modestement, en faisant des recherches. Et ainsi ouvrir le débat, donner matière à réfléchir.
    Il n’y a qu’à voir la réaction de la faune du site. Ton objectif est-il rempli envers elle? L’as-tu fait réfléchir?

    J’ai une sympathie pour toi et c’est pour ça que j’ai pris la peine d’écrire, peut-être la prochaine fois produiras-tu une pensée?

    Corneille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Gauchistes

fabu_landcorinneperpinyaClumsyLa Rédac'

Social

Gazouillis

Newsletter

Une semaine de Babordages par e-mail.